Offre d’emploi : SE-21-38
Direction : Protection et défense des droits
Statut : Emploi temporaire à temps complet pour un (1) an
Type de poste : Personnel syndiqué
Nombre d’heures par semaine : 35
Ville : Montréal
Salaire minimum : 50 550 $
Salaire maximum : 90 744 $
Maximum à l’embauche : 73 777 $
Début de l’affichage : 20-10-2021
Fin de l’affichage : 31-10-2021

La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse souscrit à un programme d’accès à l’égalité et les candidatures des membres des groupes visés (les femmes, les minorités visibles, les minorités ethniques, les Autochtones et les personnes handicapées) sont encouragées. Si vous êtes une personne handicapée, vous pouvez recevoir de l’assistance pour des mesures d’adaptation pour le processus de présélection et de sélection.

La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse a été constituée en 1976 par la Charte des droits et libertés de la personne. Son nom et sa mission actuelle proviennent de la fusion, en 1995, de la Commission des droits de la personne et de la Commission de protection des droits de la jeunesse. Nous sommes un organisme indépendant du gouvernement et nous remplissons notre mission au seul bénéfice des citoyens et dans l’intérêt du public. Nous veillons à la promotion et au respect des droits énoncés dans la Charte des droits et libertés de la personne du Québec. Nous veillons aussi à la protection de l’intérêt de l’enfant et au respect
des droits qui lui sont reconnus par la Loi sur la protection de la jeunesse et par la loi sur le système de justice pénale pour
adolescents.

De plus, nous veillons à l’application de la Loi sur l’accès à l’égalité en emploi dans les organismes publics.
Faites partie d’une équipe dynamique et engagée qui vous offrira des défis stimulants et des expériences professionnelles diversifiées.

Exigences essentielles
Détenir un premier diplôme universitaire terminal dont l’obtention requiert un minimum de seize (16) années d’études en sciences
humaines, juridiques ou dans une autre discipline universitaire appropriée dont l’équivalence est reconnue par l’autorité compétente.
Est également admise ou admis une candidate ou un candidat qui a un nombre d’années de scolarité inférieur à celui exigé au
paragraphe précédent, à la condition qu’elle ou il compense chaque année de scolarité manquante par deux (2) années d’expérience
pertinente; toutefois, la candidate ou le candidat doit détenir au moins un certificat d’études secondaires équivalant à une onzième (11
une cinquième (5e) année du secondaire ou une attestation d’études dont l’équivalence est reconnue par le ministère de l’Éducation et
de l’Enseignement supérieur ou par l’autorité compétente.
Et deux (2) années d’expérience pertinente aux attributions du poste;
ET posséder une bonne connaissance de la langue anglaise parlée et écrite.

Description du poste
Sous l’autorité de la directrice ou du directeur de la direction de la protection et de la défense des droits (DPDD), la ou le titulaire du poste conduit le processus de médiation visant à inviter les parties à discuter en vue d’entériner une entente mutuellement acceptable au litige qui les oppose, laquelle respecte les avis de la Commission, l’intérêt public et l’intérêt de la personne.

Plus particulièrement, la ou le titulaire du poste a comme tâche, de façon non limitative, de :

 Informer les parties du processus de médiation;
 Dresser un plan et la stratégie d’intervention requise au dossier;
 Mener les discussions lors des séances de médiation;
 Faire part aux parties des enjeux et des difficultés;
 Rédiger l’entente convenue et s’assurer des démarches utiles à sa signature par les parties;
 S’assurer que l’entente convenue tient compte des avis de la Commission, de l’intérêt public;
 Référer le dossier aux instances appropriées de la Commission, selon les circonstances;
 Assumer les responsabilités reliées à ses fonctions à l’égard de la gestion informatisée des dossiers;
 Participer à des comités d’étude de dossiers;
 Accomplir toute autre tâche connexe ou mandat particulier confié par la directrice ou le directeur et compatible avec l’emploi.

Profil recherché
 Très bonne connaissance des mandats de la Commission et de leurs applications ainsi que des avis et des orientations en matière charte;
 Maîtrise des théories et principes en communication, en techniques d’entrevue et de persuasion ainsi que des techniques
d’analyse pour obtenir de l’information documentaire et la traiter selon les mandats de la Commission;
 Capacité à appliquer des méthodes de résolution de conflits et à travailler directement et efficacement avec la clientèle dans un cadre rigoureux en termes de délais et de résultats;
 Bonne capacité de rédaction et de vulgarisation;
 Intérêt pour les droits et libertés de la personne;
 Excellent sens de l’organisation et de la planification du travail;
 Aptitude à transiger avec des personnes de tous les niveaux dans les dossiers les plus divers;
 Intérêt pour l’innovation et l’expérimentation d’approches nouvelles;
 Esprit d’analyse et de synthèse;
 Sens de l’écoute et bon jugement;
 Bonne connaissance de la suite Microsoft Office 365 dont principalement Word.

Avantages
 Journées de vacances;
 Journées de maladie;
 Assurances collectives;
 Régime de retraite à prestations déterminées;
 Horaire flexible;
 Politique de télétravail;
 Programme d’abonnement OPUS+ entreprise;
 Programme d’aide aux employés;
 Accès facile en transport collectif.

Pour soumettre votre candidature, allez sur notre site internet au www.cdpdj.qc.ca à la rubrique Emplois. Nous vous invitions à joindre
à votre demande le questionnaire d’identification dûment complété ainsi que votre curriculum vitae en indiquant le numéro de
concours SE-21-38 au plus tard le 31 octobre 2021 à 17h00.

Veuillez prendre note que nous communiquerons uniquement avec les candidatures retenues.

Offre d’emploi : SE-21-28
Direction : Affaires juridiques
Statut : Emploi régulier à temps complet
Nombre de poste: 2
Type de poste : Personnel syndiqué
Nombre d’heures par semaine : 35
Ville : Montréal
Salaire minimum : 38 575 $
Salaire maximum : 53 886 $
Maximum à l’embauche : 44 600 $
Début de l’affichage : 29-09-2021
Fin de l’affichage : 10-10-2021

La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse souscrit à un programme d’accès à l’égalité et les candidatures des membres des groupes visés (les femmes, les minorités visibles, les minorités ethniques, les Autochtones et les personnes handicapées) sont encouragées. Si vous êtes une personne handicapée, vous pouvez recevoir de l’assistance pour des mesures d’adaptation pour le processus de présélection et de sélection.

La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse a été constituée en 1976 par la Charte des droits et libertés de la personne. Son nom et sa mission actuelle proviennent de la fusion, en 1995, de la Commission des droits de la personne et de la Commission de protection des droits de la jeunesse. Nous sommes un organisme indépendant du gouvernement et nous remplissons notre mission au seul bénéfice des citoyens et dans l’intérêt du public. Nous veillons à la promotion et au respect des droits énoncés dans la Charte des droits et libertés de la personne du Québec. Nous veillons aussi à la protection de l’intérêt de l’enfant et au respect
des droits qui lui sont reconnus par la Loi sur la protection de la jeunesse et par la loi sur le système de justice pénale pour adolescents. De plus, nous veillons à l’application de la Loi sur l’accès à l’égalité en emploi dans les organismes publics.

Faites partie d’une équipe dynamique et engagée qui vous offrira des défis stimulants et des expériences professionnelles diversifiées.

Exigences essentielles
Détenir un diplôme d’études collégiales avec spécialisation en techniques juridiques, administratives, bureautique ou dans une autre spécialisation pertinente ou une attestation d’études pertinentes dont l’équivalence est reconnue par l’autorité compétente.

 Est également admissible une candidate ou un candidat qui a un nombre d’années de scolarité inférieur à celui exigé au paragraphe précédent, à condition qu’elle ou il compense chaque année de scolarité manquante par deux (2) années d’expérience pertinente; toutefois, la candidate ou le candidat doit détenir au moins un certificat d’études secondaires équivalant à une onzième (11e) année ou à une cinquième (5e) année du secondaire reconnu par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur ou une attestation d’études dont l’équivalence est reconnue par l’autorité compétente.
 Six (6) années d’expérience pertinentes aux attributions du poste.

Description du poste
Sous l’autorité de la directrice ou du directeur des affaires juridiques, la ou le titulaire du poste effectue différents travaux administratifs liés aux activités judiciaires, et ce, pour les conseillères ou conseillers juridiques de la direction. Elle ou il assure également les services fonctionnels nécessaires à la bonne marche de la direction.
Plus particulièrement, la ou le titulaire du poste a comme tâche, de façon non limitative, de :

 Assister les conseillères ou conseillers juridiques dans les dossiers de litiges (TDP, CS, CA et CSC) et effectuer, à cet égard, toute tâche administrative connexe (correspondance, suivi, rappel, etc.);
 Maintenir à jour un tableau des journées d’audience (TDP, CS, CA et CSC) et assurer la mise à jour du calendrier sur le portail;
 Porter assistance aux conseillères ou conseillers juridiques dans la rédaction des procédures utiles : demande introductive et mémoire, comparution, liste de pièces, Déclaration de règlement hors cour, entente, reçu-quittance, désistement, affidavit, avis de présentation, subpoena, liste des autorités, avis de communication d’un rapport de témoin expert, requête pour permission d’appeler, mémoire d’appel, etc.;
 Mettre en page, corriger et traiter les demandes d’avis juridiques dans le système de gestion de dossiers;
 Numériser les documents et maintenir à jour le dossier CLIC_Marc;
 Effectuer des démarches administratives nécessaires à la gestion des dossiers des conseillères ou conseillers juridiques (frais de déplacement, colloque, etc.);
 Effectuer les recherches liées aux activités de la direction des affaires juridiques pour répondre aux demandes de renseignements de la clientèle;
 Effectuer de la recherche informatisée à partir de banques de données et dans différents répertoires de la direction afin de répondre aux demandes d’information spécialisées du personnel de la Commission;
 Rédiger des notes administratives, de la correspondance courante ou de courts résumés;
 Rédiger de la correspondance juridique et assurer le suivi des dossiers;
 Répondre aux demandes d’information des conseillères ou conseillers juridiques concernant les procédures administratives, l’organisation matérielle et les normes de présentation des documents;
 Accomplir toute autre tâche connexe ou mandat particulier confié par la directrice ou le directeur et compatible avec l’emploi.

Profil recherché
 Intérêt marqué pour le travail juridique;
 Bonne connaissance des règles et de l’orthographe du français écrit;
 Très bonne maîtrise de la suite Microsoft Office 365 dont principalement Word, Access ainsi qu’Internet;
 Bonne connaissance des bases de données dont AZIMUT, SOQUIJ, CHRR, REJB et COVEO et des sites Internet liés au domaine juridique et parajuridique;
 Capacité à organiser et à planifier son travail de façon efficace et méthodique;
 Capacité à faire preuve d’autonomie dans l’exercice de ses fonctions;
 Capacité à faire preuve d’initiative dans la réalisation de ses tâches;
 Respect des règles de pratiques, de procédures et des délais;
 Discrétion et souci du détail;
 Esprit d’équipe.

Avantages
 4 semaines de vacances;
 10 journées de maladie;
 Assurances collectives;
 Régime de retraite à prestations déterminées;
 Horaire flexible;
 Politique de télétravail;
 Programme d’abonnement OPUS+ entreprise;
 Programme d’aide aux employés;
 Accès facile en transport collectif.

Pour soumettre votre candidature, allez sur notre site internet au www.cdpdj.qc.ca à la rubrique Emplois. Nous vous invitions à joindre à votre demande le questionnaire d’identification dûment complété ainsi que votre curriculum vitae en indiquant le numéro de concours SE-21-28 au plus tard le 10 octobre 2021 à 17h00.
Veuillez prendre note que nous communiquerons uniquement avec les candidatures retenues.

Offre d’emploi : SE-21-29
Direction : Affaires juridiques
Statut : Emploi temporaire à temps complet (remplacement de congé de maternité)
Type de poste : Personnel syndiqué
Nombre d’heures par semaine : 35
Ville : Montréal
Salaire minimum : 59 068 $
Salaire maximum : 119 080 $
Maximum à l’embauche : 96 892 $
Date prévue d’entrée en fonction : 1er novembre 2021
Début de l’affichage : 17-09-2021
Fin de l’affichage : 26-09-2021

La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse souscrit à un programme d’accès à l’égalité et les candidatures
des membres des groupes visés (les femmes, les minorités visibles, les minorités ethniques, les Autochtones et les personnes
handicapées) sont encouragées. Si vous êtes une personne handicapée, vous pouvez recevoir de l’assistance pour des mesures
d’adaptation pour le processus de présélection et de sélection.
La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse a été constituée en 1976 par la Charte des droits et libertés de la
personne. Son nom et sa mission actuels proviennent de la fusion, en 1995, de la Commission des droits de la personne et de la
Commission de protection des droits de la jeunesse. Nous sommes un organisme indépendant du gouvernement et nous remplissons
notre mission au seul bénéfice des citoyens et dans l’intérêt du public. Nous veillons à la promotion et au respect des droits énoncés
dans la Charte des droits et libertés de la personne du Québec. Nous veillons aussi à la protection de l’intérêt de l’enfant et au respect
des droits qui lui sont reconnus par la Loi sur la protection de la jeunesse et par la loi sur le système de justice pénale pour
adolescents. De plus, nous veillons à l’application de la Loi sur l’accès à l’égalité en emploi dans les organismes publics.
Faites partie d’une équipe dynamique et engagée qui vous offrira des défis stimulants et des expériences professionnelles diversifiées.

Exigences essentielles
Être inscrite ou inscrit au tableau de l’Ordre des avocats du Québec;
ET posséder 4 ans d’expérience en litige, en représentation devant les tribunaux et en gestion de dossiers judiciarisés.

Description du poste
Sous l’autorité de la directrice ou du directeur de la direction des affaires juridiques, la ou le titulaire du poste est appelé à accomplir
des tâches de nature juridiques, administratives et de gestion de dossiers, en collaboration avec d’autres conseillères et conseillers
juridiques, liées aux litiges relevant de la compétence de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse.

Plus particulièrement, la titulaire ou le titulaire du poste a comme tâche, de façon non limitative, de :
 Représenter la Commission devant les tribunaux;
 Rédiger des avis juridiques et faire les recommandations appropriées à la Commission;
 Rédiger des procédures judiciaires;
 Assurer le suivi de dossiers judiciarisés;
 Assurer la tenue du dossier numérique (CLIC);
 Accomplir toute autre tâche connexe ou mandat particulier confié par la directrice ou le directeur et compatible avec l’emploi.

Profil recherché
 Bonne connaissance de la Charte des droits et libertés de la personne;
 Bonne connaissance de la procédure, notamment du nouveau Code de procédure civile, du droit civil, de même que du droit
administratif;
 Expérience dans les dossiers judiciarisés devant les instances supérieures (en appel);
 Facilité d’expression écrite, bon jugement, ainsi qu’un esprit d’analyse et de synthèse;
 Aptitude et intérêt pour la représentation devant les tribunaux;
 Autonomie;
 Sens particulier d’organisation et de la planification du travail;
 Faire preuve de dynamisme et d’initiative dans la conduite des dossiers;
 Célérité et efficacité dans l’accomplissement des tâches;
 Aptitude et intérêt à travailler en équipe;
 Capacité et facilité dans l’utilisation de banques de données informatiques (recherche juridique et gestion des dossiers);
 Maîtrise des technologies de l’information.

Avantages
 Journées de vacances;
 Journées de maladie;
 Assurances collectives;
 Régime de retraite à prestations déterminées;
 Horaire flexible;
 Politique de télétravail;
 Programme d’aide aux employés;
 Accès facile en transport collectif.

Pour soumettre votre candidature, allez sur notre site internet au www.cdpdj.qc.ca à la rubrique Emplois. Nous vous invitions à joindre
à votre demande le questionnaire d’identification dûment complété ainsi que votre curriculum vitae en indiquant le numéro de
concours SE-21-29 au plus tard le 26 septembre 2021 à 17h00.
Veuillez prendre note que nous communiquerons uniquement avec les candidatures retenues.