Je manque de confiance….ça se soigne, docteur ?

Qui n’a pas eu la désagréable impression que les autres ont toujours confiance et avancent dans la vie sans vivre doute ou angoisse ? Et pourtant….pourtant, le manque de confiance en soi est l’un des premiers éléments mentionnés par les clients en démarche d’orientation, de bilan ou de recherche d’emploi.

À l’instar des superhéros qui n’ont peur de rien, on se demande maintenant d’avancer dans la vie sans douter, sans avoir peur, sans angoisse. Ce qui est espéré : ne plus ressentir ces émotions désagréables qui nous font douter et souvent, reculer. L’orientation et la recherche d’emploi n’y échappent donc pas : si on est certain de son choix, on ne devrait pas douter; si cet emploi est pour nous, on ne devrait pas avoir peur.

Bonne nouvelle : le manque de confiance se soigne. Mais contrairement à la croyance populaire, il n’est pas nécessairement un « signe » que quelque chose n’est pas pour nous. En fait, notre cerveau peut être très habile à nous jouer de mauvais tour. L’équation est simple : j’ai peur = je ressens des choses désagréables = je fuis.

Et si, au contraire, il y avait là quelque chose à explorer ? À apprivoiser ? André Sauvé, l’humoriste, a bien résumé le dilemme en ces mots : « The way in is the way out ». En d’autres mots, pour en sortir, vous devez d’abord y entrer. Apprendre à avancer, malgré la peur, malgré le manque de confiance….et voir ce qui arrive pas la suite. L’anticipation mène souvent à l’appréhension….qui ne permettra pas d’amorcer l’action.

Comme le dit André Sauvé : « Le problème n’est pas la peur….le problème est que nous ne sommes pas assez curieux ! » André Sauvé (Mr. Ramesh) : Fear

https://www.youtube.com/watch?v=An18wQ3asMw

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *